Alexis Lang

A propos

Mais qui es-tu ?

Je suis Alexis Lang, Photographe et grand bavard.

Je vais aller droit au but : j’ai toujours aimé la photographie et c’est la faute de ma mère (Merci Maman !). J’aimais quand ma mère me présentait les grands classeurs avec des photos terriblement kitsch (et un brin gênantes) de notre famille vietnamienne.

Fils d’immigrés, j’ai cherché mes racines longtemps et ces classeurs étaient une source de fascination et de curiosité.  C’était une fenêtre vers un passé et vers une famille que je n’avais jamais connu.

C’est tout naturellement que j’ai voulu à mon tour faire des photos et raconter mon histoire. J’ai commencé la photographie au collège avec mon premier appareil photo : un Nokia 3320 (oui le téléphone). La qualité était affreuse et ça n’avait rien à voir avec ce que l’on fait aujourd’hui évidemment.

Mais j’adorais faire ces photos. Plus que la qualité, c’était des tranches de vies que je capturais en images. Amis, rencontres, voyages, tout y passait ! Avec un peu de recul, je pense que j’avais un besoin viscéral de créer quelque chose.

Le virus ne m’a plus quitté depuis et je me suis mis à apprendre la photographie par moi-même. Après m’être essayé dans de nombreux domaines, j’ai pris conscience que ce qui m’intéressait était les rencontres et l’aspect humain.

Curieux, passionné et assurément sensible, j’aime m’imprégner de chaque histoire. Je suis convaincu que chaque rencontre que nous faisons nous aide à grandir.

Je me suis donc spécialisé dans la photographie de Mariage et la photo thérapie

photographe Mariage - Alexis Lang à propos

Et ta Photographie ?

J’aimais raconter des moments et créer des souvenirs.

Aujourd’hui ma photographie a vocation à créer des souvenirs, mais aussi à extérioriser des sentiments, et se confronter à son image.
Je suis particulièrement touché par les projets pour travailler l’image de soi.
Je pense que tout le monde devrait pouvoir poser sans la crainte d’être photogénique ou non (parce que c’est un mythe les amis !).

En 4 mots

Patient

Anciennement soignant, j'ai changé de casquette aujourd'hui mais je garde les valeurs qui m'animent : La disponibilité et la passion pour mon prochain. Je crois qu'à une époque où tout va trop vite, le temps est la ressource la plus précieuse que l'on puisse donner ♥

Passionné de tech

Je fais parti de ceux qui ont vu internet et les nouvelles technologies émerger alors je l'avoue : J'adore les gadgets électroniques ! Tout ce qui s'allume me donne envie de le bidouiller, de le comprendre et de jouer avec. Une passion bien pratique dans un monde qui se numérise de plus en plus.

Voyageur

On dit que le voyage forme la jeunesse. Personnellement j'y crois fermement. Je pense que l'on grandit au contact des autres et que la méconnaissance de l'inconnu est source de conflit. Alors je voyage, mon appareil photo à la main, pour grandir et découvrir la lumière de chaque contrée.

Bienveillant

J'ai grandis dans un quartier populaire où l'on m'a apprit que l'ouverture d'esprit n'était pas une blessure. Ici il n'y a pas de jugement ou de préjugés. Quelques soit ta couleur de peau, ton genre ou ta morphologie, tu sera le/la bienvenu(e) en séance .

En Bref

J'aime

Les gens heureux. Star Wars. Découvrir de nouveaux plats. Les objets mignons. Mes plantes. Faire le lézard en terrasse. Linkin Park. Les endroits en hauteurs. La La Land. Voyager et faire le touriste. Trainer au lit. Les Panna cotta. Être devant un bon film. Le sourire de ma chérie. Les beaux paysages. Faire des blagues carambar. Les gadgets électroniques. Siffloter. League of Legends. Écouter de la musique avec mon café. Rire aux éclats. Les gâteaux au citrons. Les défis. Travailler. Les soupes avec des étoiles. Les jeux vidéos. Travailler. Rêver de mes prochains projets. La photographie 🙂

Je n'aime pas

Les gens qui se forcent. Les moustiques. Gratter le pare-brise. Le ricard. Les démarches administratives. Prendre une carapace bleu. Les gens qui jouent de la cornemuse quand je dors. Me demander si j'ai bien verrouillé la porte en partant. Le réveil du matin. La canicule. Superman 64. Le bazar. Quand le chat mange mes plantes. Avoir des regrets. Le bruit des feutres sur le papier. Défaires mes valises. Abandonner mes passions. Ecrire. Rien faire. Tombé à court de café. Le Seigneur des anneaux.